Archives d’un auteur

Décès de Gérard Gatine

C’est avec une grande tristesse, que nous apprenons de décès de Gérard GATINE.

C’était un collègue valeureux, qui avait fait une belle carrière, commencée tout d’abord à la Préfecture de Police, à Asnières dans les Hauts-de-Seine, où j’ai eu le plaisir de le rencontrer. Il était discret et efficace. Jamais un mot de trop, et d’une grande politesse.

Au poste de Police de Villeneuve-la-Garenne qui faisait partie du commissariat  d’Asnières, j’ai été souvent son coéquipier. Gérard ne se départait jamais de son calme. Il répondait aux questions du tout-venant. En tant que jeune policier, j’ai appris pas mal de choses pratiques avec lui.

Repose en paix Gérard.

 

 

LES RETRAITES REFUSENT D’ÊTRE UNE VARIABLE D’AJUSTEMENT BUDGĖTAIRE, CA SUFFIT !!

LES RETRAITES REFUSENT D’ÊTRE UNE VARIABLE

D’AJUSTEMENT BUDGĖTAIRE, CA SUFFIT !!

 La revalorisation annoncée de 5,2% au 1er janvier 2024 ne couvre même pas l’augmentation légale qui serait au moins de 5,35%, sans compter l’inflation des mois suivants (article L 161-5 du Code de la Sécurité sociale). Pour les années antérieures, la perte de pouvoir d’achat a été considérable et n’a jamais été rattrapée. La situation des retraités s’aggrave, notamment pour ceux qui perçoivent de petites pensions. Les prix flambent : les prix de l’alimentaire ont augmenté de plus de 12% de juillet 2022 à juillet 2023 et sur deux ans l’inflation dans les grandes surfaces est supérieure à 20%. En 7 ans, la perte du pouvoir d’achat s’élève à 8,4% en moyenne et atteint plus de 10% pour les retraités ayant subi l’augmentation de la CSG de 2018.

La paupérisation des retraités les plus modestes s’accroit de manière exponentielle.

Une fréquentation des banques alimentaires en 2022 en augmentation de 1,5 millions de personnes par rapport à 2011, plus d’un Français sur trois en découvert au cours de ces douze derniers mois et le nombre de dossiers de surendettement est en hausse de 11% sur un an en juillet 2023. Les différents médiateurs de l’énergie, des assurances, des bailleurs sociaux sont submergés de réclamations.

Par ailleurs, on relève que les dividendes versés par des entreprises françaises du CAC 40 atteignent de nouveaux records (plus de 46 milliards au cours du 2ème trimestre 2023). Le budget 2024 est très révélateur du mépris à l’égard des plus modestes avec le refus d’augmenter de manière substantielle les APL, la suppression des boucliers tarifaires, les économies faites sur la politique de l’emploi et la réforme de l’assurance chômage, sans oublier celles réalisées sur le dos des assurés sociaux.    

LES RETRAITéS RECLAMENT LEUR DÛ :

UNE AUGMENTATION DE 10% DES RETRAITES ET DES PENSIONS

A Paris rassemblement à 14h métro Varenne

En Province, devant les préfectures 

Les organisations du Pôle des retraités de la Fonction publique:

– La Fédération générale des retraités de la Fonction Publique (FGR/FP)

– L’Association nationale des retraités (ANR)

– L’Union nationale des personnels et retraités de la Gendarmerie (UNPRG)

– L’Union nationale des sous-officiers en retraite (UNSOR)

– La Fédération nationale des officiers mariniers (FNOM)

– L’Union nationale des retraités de la Police (UNRP)

29 requêtes. 1,224 secondes.