Meilleurs voeux 2024

Exodus.

Le mot « Exode » peut avoir plusieurs significations. En français, il désigne généralement l’émigration massive d’une population. Dans la Bible, il désigne la sortie des Hébreux d’Égypte sous la conduite de Moïse.

Dans le contexte de la Bible, l’Exode est un événement fondateur du judaïsme. Il raconte comment les Hébreux, qui étaient alors asservis en Égypte, ont été libérés par Dieu grâce à Moïse. L’Exode est considéré comme un acte de délivrance et de promesse. Il est aussi un symbole de l’identité juive.

L’Exode est raconté dans le deuxième livre de la Bible, qui porte le même nom. Le livre commence par raconter l’histoire de Joseph, un Hébreu qui est vendu comme esclave en Égypte. Joseph devient ensuite un homme puissant à la cour du Pharaon. Il utilise sa position pour aider ses frères, qui sont également asservis en Égypte.

Lorsque Joseph meurt, les Hébreux sont à nouveau opprimés par les Égyptiens. Ils sont forcés de travailler comme esclaves et sont maltraités. Moïse, un Hébreu qui a été élevé par la fille du Pharaon, est appelé par Dieu pour libérer son peuple.

Moïse conduit les Hébreux hors d’Égypte, à travers le désert du Sinaï. En cours de route, Dieu leur donne les Dix Commandements, qui sont les lois fondamentales du judaïsme. Les Hébreux finissent par arriver en Terre promise, Canaan, où ils s’installent.

L’Exode est un récit important dans la Bible et dans l’histoire du judaïsme. Il est souvent interprété comme un symbole de la délivrance du péché et de la promesse d’un monde meilleur.

En dehors du contexte biblique, le mot « Exode » peut désigner toute émigration massive d’une population. Par exemple, on parle de l’exode des Juifs d’Europe pendant la Seconde Guerre mondiale, ou de l’exode des réfugiés syriens en 2015.

Le mot « Exode » peut aussi désigner une sortie ou un départ. Par exemple, on parle de l’exode des Parisiens pendant les vacances d’été.

 

29 requêtes. 4,381 secondes.