Je suis fâché !…

Voilà une suite à «je suis fâché», mais je me soigne pas   !

Le député Sacha HOULIER, par ailleurs président de la Commission des Lois, ce qui n’est pas rien, émet une proposition de Loi permettant aux étrangers vivant en France de voter aux élections municipales. Cette idée «   mijote   » depuis des années ,plus spécialement 1981,  et a permis de faire voter les étrangers appartenant à la Communauté européenne. Là, pourquoi pas   ! Ils ne peuvent être maires, mais peuvent être conseillers.

Mais Sacha HOULIER nous parle des étrangers venant de tous les autres endroits de notre globe, hors Europe…

Mieux, il propose qu’un maire puisse appartenir à une autre nationalité que française. Soit porter une écharpe tricolore, sans être français…On croit rêver !…

Cela n’est pas assez répété, car c  ‘ est le comble de sa démarche incompréhensible, et il précise présenter là une proposition émanant de lui seul, sans engager son parti. (Quand le gouvernement souhaite une loi et la matérialise, n on parle de «   projet   » de loi. Quand cela vient de parlementaires, députés ou sénateurs, on parle de «proposition» de Loi.)

Le Sénat actuel ne votera pas une telle ineptie. Si , par effet d’un gaz subtil inodore  c’était le contraire, comme il s’agit d’une modification «constitutionnelle» importante, un référendum est exigé. Pas besoin de grands sondages pour en connaître le résultat.

A l’inverse, un autre député , du Lot, Aurélien Pradié, 36 ans, Secrétaire général du parti Les Républicains ,(parti LR),propose la recréation de la Cour de Sûreté de l’Etat, qui a eu pour mission, composée de militaires, pour lutter contre les attentats meurtriers  de l’ OAS .En 1981, cette Cour d’exception sera abolie. Le député Pradié souhaite sa recréation afin d’éviter un affront tel celui infligé au ministre Darmanin, suite à la décision du Tribunal administratif suspendant l’expulsion du marocain »imam«  dans le Nord, tenant des propos répréhensibles, punissables. Appel a été interjeté auprès du Conseil d’ Etat. On ne comprend pas où se place la décision favorable émise au niveau européen…Ne pas oublier que cela n’empêche aucunement de redemander la dite expulsion avec d’autres éléments…

Pourquoi une telle demande d’expulsion  ? Pour empêcher la réitération de propos homophobes, anti-féministes, communautaristes, antisémites, etc…

                                                 

                                                                                        Dominique BAGUET

                                    

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

45 requêtes. 0,165 secondes.